Belle Miss, une histoire qui débute en 1988

C'est au printemps de cette année que les parents d’Agnès démarrent leur atelier de maroquinerie dans le quartier du Marais à Paris.
Quelques années plus tard, Agnès alors âgée de 12 ans découvre pour la première fois à la télévision, l'émission Miss France. Eblouie par l'élégance et le charisme des prétendantes au titre de la plus belle femme de France, elle rêvait un jour de devenir elle aussi une miss France.

Sa mère, ayant pour sa fille d’autres projets d'héritage lui disait souvent « Tu n’as pas besoin d'être une miss pour être belle ».
Avec le temps elle oublia ce rêve et continua ses études.

Le tournant de l'année 2000

La maman d'Agnès confectionna quelques bijoux en montrant à sa fille qu’une paire de boucles d’oreilles ou un collier coloré pouvait la rendre plus féminine et donner du peps à une tenue, sans pour autant avoir besoin d’être sous les feux des projecteurs. Petit à petit, l’atelier de maroquinerie s’est transformé en atelier de bijoux.

En 2004, c'est décidé

En fin d'études, Agnès décide de s'intégrer aux bijoux et se tourne vers ses parents qui lui transmirent tout leur savoir-faire ainsi que les secrets d'une bonne gestion, du design et de la commercialisation.
Entre temps, l'entreprise familiale fût renommée "Belle Miss", en souvenir du rêve d'enfant.

En 2018

Les parents d'Agnès se sont retiré de l'entreprise familiale et Agnès âgée de 34 ans prend la tête de l'atelier.

Aujourd'hui

Suivant de près la chaîne de production, du design à la fabrication en passant par le moulage, le polissage et le placage, Agnès dirige la maison Belle Miss Paris et continue de perpétuer la tradition de sa famille et tout son savoir faire. Nostalgique de son rêve de jeune fille, tout en transmettant ses valeurs familiales, Agnès élabore une collection de bijoux osés, uniques et colorés, pour les femmes d’aujourd’hui et de tout âge.  “Nous créons des bijoux originaux et colorés pour égayer la vie de toutes les femmes. Aimez vous, affirmez vous et ayez confiance en vous ! Nous ne sommes peut être pas des Miss France mais sommes toutes de Belle Miss” . Agnès.